DES FETES EN GENERAL ET EN PARTICULIER!!!

 PROPOS DE SOLSTICE
Solstice d'hiver 21/12 - Solstice d'été 21/6
La situation est inversée à l'hémisphère sud.

" Le premier antidote à l'extrêmisme
est la connaissance de l'histoire et des textes"

Faouzi Skali
( Tradition Soufie )

JOUR DE FETE.....UN JOUR COMME LES AUTRES!!!

Chaque pays, chaque communauté, chaque cité, chaque association, chaque famille .....ont leur jour de fête.

La connaissance de l'histoire et des textes permet de ne pas considérer les traditions festives avec indifférence ou hostilité!!!

Ce qui est vrai pour NOEL est aussi pour PAQUES ou d'autres fêtes religieuses ou nationales!!

 

Cette page a été écrite à la suite d'un Email d'une jeune personne qui disait ceci :

"Il y a beaucoup de personnes pour lesquelles Noël et bien d'autres fêtes n'ont aucun sens laïc ou religieux, pour moi,entre autres. Noël est peut-être la fête du sapin, qui symbolise la vie de la plante au coeur de l'hiver .
Pour moi c'est un jour comme les autres ! Et je ne suis pas la seule à penser ainsi ?"

Il est bien évident que chacun est libre d'avoir une idée différente de millions de personnes de notre planète bleue. Il y a aussi et surtout ceux qui sont dans la peine ou le ressentiment qui accompagne l'injustice des plus démunis et des solitaires, l'anticonformisme de certains . Ils ne peuvent participer à ces fêtes joyeuses qui nous viennent d'un passé traditionnel , venu du fond des temps!!!

Un clin d'oeil amical pour eux...

Chaque pays, chaque civilisation, chaque ville ou bourg perdu consacre ce temps d'arrêt, loin du labeur, pour s'émerveiller un moment , hors de notre quotidien d'habitudes. L'humain n'est pas une île et a besoin de participer avec les autres à l'épanouissement de son être dans une initiative commune! ainsi sont nées de grandes étapes festives, païennes (terme blessant!!!) laïques ou religieuses. Ces fêtes apportent toujours à ceux qui s'y coulent, une bouffée d'oxygène. Il est bien évident que les laissés pour compte ou ceux qui n'y voient que le côté obscur sont exclus ou s'excluent de la fête!!!
Cela me fait penser à une dame célèbre du XXème siècle qui chantait :
"Je hais les dimanches ."
On peut simplement faire remarquer qu'un jour de fête ou un jour fèrié n'est pas perçu, par la plupart de nos contemporains et pour les travailleurs, comme un jour ressemblant à un autre pour tous ceux qui ne sont pas ou ne se sont pas exclus de la socièté...cela s'entend bien...

Il faut rappeler l'occasion rare et unique qu'avaient nos ancêtres lointains de célébrer ainsi les fêtes de fin d'année ainsi que les solstices d'été. La signification profonde diffère selon les régions de globe, de l'Orient à l'occident!
Il n'est pas étonnant que les chrétiens de notre civilisation aient saisi cette opportunité déjà fêtée de longue date pour rappeler un événement de taille qui a modifié les données de nombreuses civilisations... Chacun vit à sa manière la mémoire d'un certain Yeshoua ben Joseph ( Jésus) qui a été à l'origine de ces changements. Beaucoup ont oublié que les thèmes d'actualité, dans le domaine humanitaire, sont inspirés en droite ligne des pensées du Message Evangélique, lui-même porteur des sources bibliques et traditionnelles!!! Un Christ parfois mal reconnu aujourd'hui par les siens qui se sont appropriès son message à leur convenance!!! Un Christ non reconnu par tous ceux qui nient cet héritage et le confondent avec des institutions multiples et matérielles qu'ils combattent!!! Jésus-Christ a une place de premier plan parmi les sages qui ont enseigné les fondements mêmes de notre civilisation actuelle...L'exploitation que nous en avons fait n'est pas mon propos ici que ce soit dans le domaine religieux, laïc ou social! je tenais simplement à m'opposer à la banalisation de fêtes qui en valent bien d'autres dans toutes les ethnies de notre planète bleue! Le Père Noël , produit du Nouveau Monde,, a mis d'accord presque tous les gens hostiles ou indifférents à cette nouvelle fête du solstice d'hiver !

Une seule chose est à retenir à chaque fête de l'année

Le DON et la GENEROSITE

apportent un baume incontestable au coeur de l'hiver et des saisons...Et Noël, puis Nouvel an, puis Pâques seront encore une période pas comme les autres ... Un jour pas comme un autre si on veut bien y participer hors de soi !

Noël n’est pas un jour ni une saison, c’est un état d’esprit.

Calvin Coolidge

***

Votre ami Pierrot s'excuse d'être, comme toujours, en recherche de Bonheur et d'Amour...
Mon rôle serait mal perçu si je pestais contre les oiseaux de mauvaise augure ...ceux qui sont contre tout ce qui est pour et pour ce qui est contre!
Je vous fais cadeau d'une lettre de mon ami G.Brassens, pour vous inciter à profiter de l'émerveillement des enfants pour toutes les fêtes de partout!!!!

BONNES FETES
Toute l'année!!!

Et si vous aviez plus de temps, et plus d'amour?!

Pierfetz

Solstice: Fête du DON et des Présents!

*******

Lettre aux grincheux, aux désabusés,aux révoltés, partisans de la devise:

POUR TOUT CE QUI EST CONTRE!
CONTRE TOUT CE QUI EST POUR!
C'est bien ce qui use les éternels grincheux... Qu'ils soient déçus par la vie qu'ils ont souvent rendue intenable par leurs comportements égocentriques, qu'ils soient aveuglés par un savoir qui n'est pas toujours intelligence quand on regarde les autres du haut de sa tour sans ouverture!
L'Humain ne peut s'épanouir dans une tour, même une tour d'ivoire!!!

L'humain est un
ETRE-AVEC
La lettre ci-dessous illustre ce propos!
Pierfetz

***

Extrait d'une lettre de G.Brassens à Toussenot!

...........Ceci dit, et pour être emmerdant, j'ajouterai que ton entêtement
à engueuler les cuistres me fait peur.
Je sais bien que la majorité des hommes "a tué les restes de son enfance", "a trahi sa jeunesse", etc... Quelques autres le savent. Mais la multitude, elle, ne peut pas le savoir. Alors pourquoi le dire ? Besoin de véhémence ? Soulagement physique ? Pourquoi l'écrire, plus précisément ?
Te voici maintenant en contradiction avec tes théories !
Oui, je sais aussi que Baudelaire considérait le droit de contredire
comme une noble nécessité de l'homme bien né.
De même, n'est-ce pas toi qui me l'as appris ?
Valéry posait comme condition d'existence de l'Esprit

"La possibilité de contradiction".
Oui, bien sûr ! Mais quand même, quelle fatigue inutile !
Tes insultes sont encore un hommage à leur connerie !
Chacune de tes polémiques (excellentes d'ailleurs, beaucoup trop excellentes)
est un poème fracassant à la gloire de la bêtise humaine.
Il est pour le moins savoureux de voir un type très intelligent
se préoccuper à ce point de la sottise et de la médiocrité de la société de son temps. Pour un homme de ta valeur, il n'y a pas de connerie,
il ne doit pas y en avoir ! Tu vois trop la vérité, tu désenchantes tout ce que tu touches. Tu es le destructeur des trésors, malheureux ! Plus je te connais, plus je sens qu'il y a du Nietzsche dans ta nature. Tu parles, tu parles, de façon éblouissante certes, mais tu parles et tu ne devrais que chanter.
CHANTER, comprends-tu ?
Vois-tu, tu es trop violent avec les imbéciles, trop intégral.
Pourquoi ne pratiquerais-tu pas la théorie de la non-violence ?
Ils sont cons, c'est un fait, mais que veux-tu y faire ?
Tu ne dis rien aux aveugles qui ne voient pas.
Alors ! Crois-moi, laisse les sots à leur sottise.

Crée des fêtes. Pense à tes amis.

 

Trouve la paix. Redécouvre les voluptés perdues.
Deviens l'artisan de ton âme, le musicien de ton silence, l'écrivain de ton génie.
Et excuse-moi de te souhaiter avec un autre comportement.
Tu sais bien que mon amitié n'a rien à voir avec les conseils que je te donne.
Tu es : cela suffit.
Le reste est littérature.

Je te prie de trouver entre mes mots le meilleur de mon âme

Georges (Paris le 2 juillet 1948)

***

Le seul remède d'une bonne harmonie de l'être:

Tu es : cela suffit.

Crée des fêtes. Pense à tes amis.

*****

Chanson pour l'Auvergnat
(Georges Brassens)

Elle est à toi cette chanson
Toi l'Auvergnat qui sans façon
M'as donné quatre bouts de bois
Quand dans ma vie il faisait froid
Toi qui m'as donné du feu quand
Les croquantes et les croquants
Tous les gens bien intentionnés
M'avaient fermé la porte au nez
Ce n'était rien qu'un feu de bois
Mais il m'avait chauffé le corps
Et dans mon âme il brûle encore
A la manièr' d'un feu de joie.

Toi l'auvergnat quand tu mourras
Quand le croqu'mort t'emportera
Qu'il te conduise à travers ciel
Au père éternel.

Elle est à toi cette chanson
Toi l'hôtesse qui sans façon
M'as donné quatre bouts de pain
Quand dans ma vie il faisait faim
Toi qui m'ouvris ta huche quand
Les croquantes et les croquants
Tous les gens bien intentionnés
S'amusaient a me voir jeûner
Ce n'était rien qu'un peu de pain
Mais il m'avait chauffé le corps
Et dans mon âme il brûle encore
A la manièr' d'un grand festin.

Toi l'hôtesse quand tu mourras
Quand le croqu'mort t'emportera
Qu'il te conduise à travers ciel
Au père éternel.

Elle est à toi cette chanson
Toi l'étranger qui sans façon
D'un air malheureux m'as souri
Lorsque les gendarmes m'ont pris
Toi qui n'as pas applaudi quand
Les croquantes et les croquants
Tous les gens bien intentionnés
Riaient de me voir emmener
Ce n'était rien qu'un peu de miel
Mais il m'avait chauffé le corps
Et dans mon âme il brûle encore
A la manièr' d'un grand soleil.

Toi l'étranger quand tu mourras
Quand le croqu'mort t'emportera
Qu'il te conduise à travers ciel
Au père éternel.

Georges Brassens

***

Fond d'après E.Domingue 

 
General  Philo  Suite