PENSEES DE PIERROT EN MAI

Sur un parvis de Cathédrale,
Au beau printemps de notre amour,
Un vol de colombes magistral
Nous a rejoint depuis la tour.

L'Esprit de Pentecôte est colombe.
La colombe est signe de Paix,
Et pourtant du ciel nous tombe
Une mitraille de guerriers !

Si les hommes étaient raisonnables,
Généreux, lucides, amoureux,
La vie serait plus agréable,
Et les amants biens plus heureux!

P.F.

Nous connaissons tous Balançoire...
Elle accueille à jamais nos rêves
D'enfants heureux dans leur histoire,
Tant nos jeunes années sont brèves.

Le printemps des amours arrive.
Balançoire devient Balancelle,
On rentre dans la vie active,
A deux avec sa jouvencelle.

Certains aiment, seuls, la balançoire,
A cause du rêve de mémoire.
Moi, je préfère la Balancelle,
Ma Bien-Aimée et ses dentelles!

P.F.

 

 

Je me suis laissé dire,
Qu'au joli mois de mai,
Le muguet cloche-rire,
Il fallait s'en méfier !

Mais je sais qu'en toutes saisons
La vie s'installe quand elle le veut.
Partout on connait la chanson:
Faut pas jouer avec le feu !

*

Trois gouttes de rosée à la maison !!!

P.F.  

Tu Connais la fête des mères.
Tout(e) petit(e), on t'en a parlé.
Tu étais moins proche de ton père,
Quand tu étais petit bébé.

Et voila que tu as grandi...
Qui pourrait donc mieux te porter,
Alors que tu n'es plus petit(e) ?
Ton père, mon enfant adoré !

 

 

SUITE - RETOUR MENU PENSEES - MENU GENERAL