PENSEES DE PIERROT EN JUIN

 

Ils passent tous à vive allure,
Sans s'arrêter pour m'écouter.
Où courrent-ils ? Ils n'en sont pas sûrs,
Le printemps est presque passé .

 

Que penser et que dire
Si tu ne m'entends point,
Quand tu penses aux souvenirs
De tes amours lointains.

 

Sors de chez toi et n'attends plus...
Le bonheur... Il te rejoindra.
Il fleurit même sur les cactus,
Et bientôt il te reviendra !

 

P.F.

 

 

 

Les fêtes, les anniversaires
Se succèdent à grande vitesse...
Pierrot paraît bien débonnaire
De jouer pour que cela cesse !

 

Pour moi, c'est tous les jours ta fête,
Quand je te pense,te chante, t'écris.
J'ai des notes d'amour plein la tête,
Quand je t'aime comme Amadis.

 

P.F.

*Amadis: héros espagnol ( 1508 ), chevalier errant et fidèle.

Une palette de couleurs...
L'été est là, sorti de terre.
Mon amie danse avec mon coeur.
Pierrot anime les parterres,
Son pinceau y plante des fleurs.

 

Partout la fête bat son plein.
Parfums, nectars embaument l'air.
Les amours comblent l'univers,
Chantent les oiseaux musiciens.

P.F.

Après les feux de la Saint-Jean,
Chacun s'en va de son côté.
Pierrot rêve dans son sampan,
A sa belle qu'il va retrouver. 

Toutes les routes sont encombrées,
Le voyage devient un problème,
Si l'on écoute Bison Fûté,
Adieu à la vie de bohème.

Les petits amis ont trouvé.
Nous partirons en mongolfière.
Les vents vont tous nous transporter,
Au loin, par delà les frontières.
   

 

SUITE - RETOUR MENU PENSEES - MENU GENERAL