LES AMIS DE PIERROT ( Joelle Barn )
En bas de page
.

 

   

 

Créer

 

  Avoir le sens de l' infini ,

 

En pressentir les bords*;

 

Vouloir créer de la beauté

 

Et savoir , qu' avant même d' avoir terminé ,

 

Elle sera détruite ,

 

Par le temps qui avance , inexorable ,

 

Par le mouvement de la vie , implacable ,

 

Mais créer quand même .

 

Créer pour subsister

 

Là où tout est éphémère ,

 

Créer pour dire " j' ai aimé "

 

Là où tout est fugitif .

 

Créer pour dire encore " j' existe "

 

Alors même qu' on ne sera plus là .

 

© Joelle Barn - 13/10/2001 .

* : les bords : comme le rebord d' une fenêtre ouverte sur l' infini 

 

 


Gouttes de rosée ...
L'inutile est si près du sacré !

 

*****

 

 

Hélas , Madame ,

Je n'entend plus frémir la soie de votre robe .

La poussière estompe les cours du Palais

où vous n' errez plus .

Les feuilles mortes s' entassent

près de la porte , close à jamais.

 

*

UN CONSEIL: Visitez,dans le site de Joëlle, le coin de poésies chinoises!!!
http://www.ifrance.com/joellebarn/pochinoise.htm

 

SUITE - MENU DES AMIS DE PIERROT