DOSSIERS

Retrouvez le sens du sacré par la prière!!!

«Si la seule prière que tu faisais dans ta vie était "merci", ce serait suffisant.»
– Maître Eckhart

*  

«Si chaque pas que vous posez sur la terre est une prière, vous progresserez toujours dans le respect du sacré. Alors, votre pas lui-même deviendra sacré.»
– Charmaine White Face

PRIER d'amour ( sans intérêt calculé)

Les spiritualités orientales, les chapelets égrénés avec ou sans paroles, dans d'autres religions, nous montrent le chemin à suivre vers la méditation qui devient contemplation et nous ressource mieux pour l'action... Il s'en suit alors une "Paix Intérieure" que l'on pourrait qualifier de "Relaxe" dans le langage populaire. Les actifs humanitaires et surtout bénévoles tiennent souvent leur efficacité renouvelée, sans se vider, grâce à une spiritualité dont nous manquons tant dans notre occident chrétien! Et pourtant il y a autant de croyants qu'autrefois qui désirent prier. Ils ne savent plus comment le faire...Ils n'en prennent plus le temps et ne croient plus à l'efficacité de la prière. Le ton est donné, au temps de la rentabilité commerciale. Nous ne savons plus faire cette rencontre règulière, journalière, nécessaires avec nous-mêmes et la Force divine à laquelle nous croyons. Nous sommes comme des amis qui espacent leurs rencontres et se retrouvent démunis devant la gratuité de celles-ci. Il nous faut constater que l'on doit réapprendre à s'asseoir, pour être là, près d'un ami, en silence et sans intérêt...Par Amour.

Pierfetz

*

"Prier, c'est passer un moment de désir avec quelqu'un dont on n'a pas besoin pour vivre" ( G. Sévérin - La Vie )

Cette phrase m'a sorti de ma torpeur d'été par sa formule un peu provocatrice :
comment cela ? Je n'aurais pas besoin de Dieu pour vivre ?
En un sens c'est vrai : la vie biologique une fois en marche a sa propre logique. Et de toutes façons, là n'est pas l'essentiel.
J'ai vite compris que ce "bon mot" m'invitait surtout à réfléchir sur la relation d'amour qui s'exprime par la prière.
Si l'amour - l'amour de Dieu comme l'amour humain - est fondé sur le besoin que l'on a de l'autre, le risque est grand de voir l'amour s'estomper : la relation est viciée au départ car aimer n'est plus que la rencontre de deux égoïsmes.
La gratuité est au coeur de l'amour : celui de Dieu en est le meilleur exemple. Si le Christ s'est volontairement livré à l'épreuve de la mort, c'est par amour pur, totalement gratuit, dépourvu de toute arrière-pensée.
Difficile à comprendre pour nous, engoncés que nous sommes dans l'ambiguité de nos sentiments.
Si nous ne prions Dieu que par besoin, où est l'amour ? Si notre prière n'est que demande, ne prend-elle pas rapidement l'allure d'un catalogue de commandes à un fournisseur dont nous ne sommes pas toujours contents ?
"La prière de demande vise moins à instruire Dieu qu'à construire l'homme" répétait Saint Augustin.
"Prier c'est passer un moment de désir", un peu à la manière de ce couple silencieux, main dans la main, dans un coeur à coeur serein. Le temps n'existe plus, les lieux s'effacent, et chacun se sent devenir de plus en plus lui-même au fur et à mesure que l'union se fait plus proche.

Prier, c'est découvrir une nouvelle façon de vivre un
"je t'aime" sans fin.
J-Ph Chartier

LA PRIERE

Alors une prêtresse dit, Parlez-nous de la Prière. Et il répondit, disant : Vous priez en votre détresse et en votre besoin ; puissiez-vous prier aussi dans la plénitude de votre joie et en vos jours d'abondance.
Car la prière qu'est-elle sinon l'expression de votre être dans l'éther vivant ? Et si c'est pour votre soulagement que vous versez votre obscurité dans l'espace, c'est aussi pour votre délice que vous exhalez l'aube de votre coeur. Et si vous ne pouvez que pleurer lorsque votre âme vous appelle à la prière, elle devrait vous éperonner encore et encore, malgré les pleurs, jusqu'à ce que vous arriviez à rire. Lorsque vous priez, vous vous élevez pour rencontrer dans l'air ceux qui prient à cette même heure, et que, sauf en prière, vous ne pourriez recontrer. Aussi que votre visite dans ce temple invisible ne soit que pour l'extase et la douce communion. Car si vous ne pénétrez dans le temple que pour solliciter vous ne recevrez pas : et si vous y pénétrez pour vous humilier vous ne serez pas élevé : ou même si vous y pénétrez pour implorer le bonheur pour les autres vous ne serez pas entendus. C'est assez que vous pénétriez dans le temple invisible.
Je ne puis vous apprendre à prier avec des mots. Dieu n'écoute pas vos paroles sauf lorsque Lui-même les prononce à travers vos lèvres. Et je ne puis vous apprendre les prières des mers et des forêts et des montagnes. Mais vous qui êtes nés des montagnes et de forêts et des mers, pouvez trouver leur prière dans votre coeur.
Et si seulement vous écoutez dans le calme de la nuit vous les entendrez dire en silence : "Notre Dieu qui est notre moi ailé, c'est ta volonté en nous qui veut. C'est ton désir en nous qui désire. C'est ton élan en nous qui voudrait changer nos nuits, qui sont tiennes, en jours qui sont tiens aussi.
Nous ne pouvons te demander quoi que ce soit car tu connais nos besoins avant qu'ils ne soient nés en nous : Tu es notre besoin ; et en nous donnant plus de toi-même, tu nous donnes tout".

Khalil Gibran

***

Croyant par intime conviction instinctive,
Je pratique dans mes recherches un scepticisme de méthode
et je cultive, ensemble, rêve et réalité dans mon jardin secret .
Ma prière est plus " Merci" que demandes.
Pierfetz

***

La priere n'est pas une affaire de religion. La priere n'appartient pas aux églises. La priere est un outil pour atteindre le bonheur.

Un outil pour atteindre l'équilibre.

Il faut se méfier des prieres au parfum de cierges.

***

Voici un texte temporaire tiré de TOP CHRETIEN
"La pensée du jour"

Quelques vérités concernant l'adoration

"Dieu est Esprit et ceux qui l'adorent doivent l'adorer par l'Esprit et en vérité." Jean 4.24
Vous devez assimiler trois vérités essentielles concernant l'adoration :

1- Aucun style d'adoration ne prime sur les autres.

Celui que vous préférez est le reflet de votre culture, de votre milieu social et de vos préférences mais pas de votre doctrine théologique ! Le vrai adorateur est celui qui adore avec son cerveau et son intelligence autant qu'avec son cœur et ses émotions.

Jésus n'a parlé que de deux critères essentiels pour adorer Dieu : L'adorer par l'Esprit et L'adorer en vérité.

2- Vous n'avez pas besoin de vous trouver dans un bâtiment particulier pour adorer Dieu.

Vous pouvez bien sûr L'adorer dans une très belle église, à condition de Lui donner toute la gloire ! Remarquez ces mots : "Dieu, qui a créé l'univers et tout ce qui s'y trouve, et qui est le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite pas dans des temples bâtis de main d'hommes" (Actes 17.24). Ne vous laissez jamais distraire par la beauté d'un bâtiment au point d'influencer votre adoration. Ne limitez pas non plus l'expression de votre adoration parce que vous n'êtes pas dans un bâtiment adéquat. "Là où deux ou trois sont ensemble en Mon nom, Je suis présent au milieu d'eux" (Matthieu 18.20).  

3- Votre adoration est un témoignage puissant de la présence de Dieu aux yeux de ceux qui vous entourent.

Ce sont rarement les arguments théologiques qui amènent les gens à Christ, mais plutôt  la présence de Dieu parmi nous. Très peu de gens se convertissent à la suite de discussions purement intellectuelles. Ils ont besoin de sentir la présence de Dieu au fond de nos cœurs, de voir s'écrouler les barrières mentales qui les retiennent loin de Lui.

A travers la vraie adoration se dévoile la personnalité de Dieu qui offre Son pardon à l'âme perdue, qui fait comprendre Ses plans pour notre vie et qui manifeste Sa toute-puissance.

Quand les gens qui cherchent Dieu entrent dans une église où ils sentent une communion intense entre les adorateurs et leur Dieu à travers des louanges sincères venues du cœur, ils ont soudain envie de Le connaître eux-aussi !

BobGass

POUR EVITER LE SIGNE DE CROIX MACHINAL

Le Signe de la Croix

Au nom du Père,
la main sur le front.
Je voudrais écrire Dieu sur tous mes rêves.
Je voudrais marquer Dieu sur toutes mes idées.
Je voudrais que la main de Dieu soit sur toutes mes pensées.

Au nom du Fils,
la main sur le coeur.
Je voudrais dire Dieu,
Je voudrais chanter Dieu avec tous les mots de mon amour.
Je voudrais planter Dieu dans tous les jardins de ma tendresse.

Au nom du Saint-Esprit,
la main qui fait la traversée et le voyage
depuis une épaule jusqu'à l'autre épaule.
Je voudrais écrire Dieu sur tout moi-même.
Je voudrais m'habiller de Dieu de haut en bas et d'une épaule à l'autre.

Je voudrais que le grand vent de l'Esprit souffle
d'une épaule à l'autre,
d'un bout du monde à l'autre
jusqu'aux extrémités de la terre

Jean Debruynne

****

 

Version en RealPlayer

 

POESIE d'Amour ( suite) - Retour au Menu SPIRITUALITE - - Menu Général