Divertissement:

 

 

LE SAMOVAR


Servir le thé est plus qu'un art,
Une invitation entre amis.
On le déguste tôt ou tard,
Source des mille et une nuits.

Mandarin assis sur sofa
Ebloui par le pas de danse
De l'hotesse soutenant les anses
D'un samovar de Califat.

L'eau a commencé par chanter.
Elle s'est en est allée jusqu'à bruire
La voici prête pour le thé,
Et tout est là pour nous séduire.

Le filet glisse dans la tasse
Et roucoule comme une source
Son arôme envahit l'espace
Et termine doucement sa course.

Accompagné par la musique
Lancinante de nos amours,
Le Samovar le plus rustique
Nous fait rêver les plus beaux jours!


Pierfetz

 

Pierfetz - 2012
La Cérémonie ancestrale du thé nous laisse de magnifiques Samovars, inventés par nos ancêtres,
pour contrôler les différents stades de chauffe de l'eau. Celle-ci chante d'abord...commence à bruire.
A ce moment, laisser infuser un thé très concentré. On peut ajouter un peu d’eau à la demande, selon…
Ainsi le thé devient liqueur et non simple tisane. Il en est ainsi de la VIE, selon l’attention qu’on lui prête !!!

 

LACHER PRISE- MENU POESIE - MENU GENERAL