Musique de fond
(à stopper pour écoute de la vidéo ci-dessous)

 

PIROUETTE


Plus de regrets, plus d’amertume,
Sans oublier les anciens rêves
Qui illuminent mes jours de brume
Quand je me trouve seul sur la grève.

Quand le poids des ans s’accumule,
Si mes pensées font marche-arrière,
Les mauvais rêves, j’émascule
Pour un automne de bruyères.

 

Les feuilles tombent une à une,
Habillent les sols d’un beau parterre.
Les nuages caressent la lune,
Et les marmottes rentrent sous terre.

 

Loin des fêtards qui s’éclatent,
Funambule poursuit sa route,
Une pleine vie d’acrobate
Occupé à chasser le doute.

 

Au soir d’une vie qui s’éloigne,
Je me construis un paradis
Et la Sérénité me gagne,
L’Amiour
*fait place aux vieux soucis.

Pierfetz 2013

 

Une vie bien faite est une suite de rebonds de pirouette ! P.F.

 ***

*Amiour: une idée poétique de Pierrot, inspirée d’un patronyme rare.
L'amour passion est fragile. L'amitié vraie est une complicité à long terme.
Quand l'un et l'autre se rencontrent, on peut parler d'Amiour!
Cette complicité se concrétise souvent à l'Automne flamboyant...
Elle permet aux plus vieux couples un renouveau parfois étonnant !

***

 

Le poète n'a pas d'âge...Il garde longtemps la faculté d'être jeune jusqu'à en mourir.
On ne peut aller droit devant en regardant trop dans le rétroviseur du passé.
Les projets ne tiennent pas sans concertations préalables,

quand les manques ou les fuites favorisent la méfiance et la désillusion.

Une pirouette sur soi-même peut éviter les questions embarassantes ou sans réponse.
Au soir d'une vie qui s'éloigne, il ne faut pas occulter le passé dans ce qu'il a de meilleur.
La résilience est l'aptitude à se construire et à vivre de manière satisfaisante,
en dépit des circonstances parfois dramatiques. Ne pas gommer ce qu'on a adoré,
brûler seulement l'adoration. les déceptions viennent du trop d'illusions!!!P.F.

***

Récréation à un Atelier d'écriture de l'Union des Ecrivains Vosgiens le 17/11/2013.
Thème et temps imposé avec demande d'inclure les mots et les objets du vent .

 

CROISIERE DE VIE

Poussé sur mon bateau à voile,
J’ai parcouru tout l’univers ;
Evaporé jusqu’aux étoiles,
Vent chaud d’amour, tête à l’envers.

« Girouette »

Vol au vent et planeur de rêves,
Gai funambule ou troubadour,
Le vent m’a poussé sur les grèves,
Un courant d’air rempli d’amour.

« Girouette »

Planeur, cerf-volant, montgolfière,
Vol au vent de brise marine,
Vieux marin s’éloigne de terre,
en respirant son héroïne.

« Girouette »

Je suis devenu pirouette
Au cours des années et des jours.
On m’a traité de girouette,
Mais je n’ai vécu que d’amour.

Pierre FETZER
(
Pierfetz)

Aimer sous vent
Aimer souvent

****

Stopper en tête le fond sonore (Merveilleuse étude de Chopin),

pour visionner la vidéo superbe que je cautionne pleinement!!!


DESTINEE
( Vidéo - Clic plein écran)

DIEU - Menu Poésies - Menu général