La brise marine du matin m'apporta un message imprévu... 

Je venais de trouver sur la plage une étrange bouteille.....

un clic ci-dessous, chanté par Balavoine:

"Comme un fou va jeter à la mer
des bouteilles vides et puis espère
qu'on pourra lire à travers...
S.O.S.
écrit pour te dire que je suis seul...
Je dessine à l'encre vide dans un désert.............."

 

 

 

PARTIR

 

Une bouteille à la mer
s'est échouée ce matin.
J'ai retrouvé ma chimère
sur la plage de sable fin.

Un parhemin d'amours mortes
s'y trouvait emprisonné,
éphémères feuilles mortes
à la vague abandonnées.

Les premiers instants d'amour
enchassés au fil du temps,
après un très long parcours
déferlent à contre-temps.


J'ai déroulé le parchemin,
sans m'arrêter, sans marche arrière.
J'ai continué mon chemin,
sans me blesser dans les ornières.

Savoir partir quand l'heure viendra.
Hisser la voile face à la brise.
Ne pas en déchirer les draps,
mais savoir toujours "lâcher prise".

J'avais consulté les oracles.
Aucun n'était très bon pour moi.
Les autres étaient mon seul obstacle.
J'ai souvent tout risqué pour toi...

AMOUR !!!

Pierfetz©

 

***

RUPTURE D'ATTELAGE

 

Lorsqu'un chemin nous paraît bon
Et qu'on y pousse ses chevaux,
Pris par un éternel amour,
On ne s'aperçoit pas toujours
Qu'on ne peut galoper qu'en rond
Et se retrouver seul un jour!
Moments d'arrêt, moments de vie,
Handicaps en travers de route,
Dos courbé sous intempéries,
Instants propices pour le doute.
Il faut remiser l'attelage,
Rentrer bien seul à pied chez soi...
Le bon chemin est d'être sage,
Ne plus trotter comme autrefois!
Mais le rêve me fait rebondir
Et talonner malgré fatigue
Sur d'autres obstacles à venir,
Ne pas m'endormir sur la digue!

 

Pierfetz  ©

***

Le Mythe de la Nouveauté

Le mythe de la nouveauté qui pourrait tout arranger...

Il y a des moments sans doute où l'on peut croire que faire du neuf est la seule solution.

J'ai vibré, un temps, à cette idée du changement, mais je me rends compte que c'est un leurre !

Que ce soit en religion, en politique où les retours en arrière sont monnaie courante... et même dans la vie personnelle.

On ne change pas l'orientation de sa vie en décrétant le changement. Ce qui est ancré persiste.
Je plains ceux qui partent sur un coup de tête et découvrent qu'ils ont emporté leurs problèmes avec eux.

Il me semble que l'on peut corriger progressivement une trajectoire, renforcer un point faible, réparer une avarie....

Si on m'avait dit cela quand j'avais vingt ans, j'aurais bondi, pensant avoir la maîtrise de tout.
Aujourd'hui, je crois que l'on accède peu à peu à une plus grande sagesse en se laissant guider par l'Esprit et en gardant l'espérance.

J'avais bien aimé l'image que Th. de Chardin donne de l'évolution de l'humanité...

" Mouvement montant , repassant sans cesse aux mêmes points, tout en ayant pris de la hauteur à chaque fois.

Il y a du neuf mais en quantité minime... c'est ce neuf que nous voulons voir en oubliant tout le reste".

M.L.B.

Après avoir arrêté la chanson ci-dessus,
écouter, chanté par Barbara:
Attendez que ma joie revienne (CLIC)

*

DANS TES YEUX -MENU POESIES - MENU GENERAL