" Dimanche Blues " - J. Léonard ©

 BROUILLARD AUTOMNAL

 

 Il crachine ...

Tout pourrit en terre sous mille feuilles.

Noir de Chine, lavés délavés,

L'automne est en deuil.

 
 Qui pourrait croire un seul instant

Que déjà le bourgeon attend,

Prêt à s'enfeuiller à nouveau,

Pollen en l'air, pétales dans l'eau.

 

  La vie sans cesse recommence,

Les herbes folles à travers prés,

L'été a passé le relais.

A tous les temps, dans le même sens.

 

  Moments d'arrêt, moments de vie,

Handicaps en travers de route,

Dos courbé sous intempéries,

Instants propices pour le doute.


 Il faut remiser l'attelage,

Rentrer bien seul à pied chez soi...

Le bon chemin est d'être sage,

Ne plus trotter comme autrefois!

 

  Temps mélancolie, temps malheur,

Temps craché, mauvais temps moqueur,

Vendanges tardives, mais temps bonheur.

A déguster avec fureur !

Pierfetz ( 2002 ) ©

 

 
    
  C'est l'incertitude qui nous charme.
Tout devient merveilleux dans la brume.

Oscar Wilde

***

Songes d'été se sont enfuis,
Cachés sous les feuilles d'automne,
Dans un silence de foullis,
Mais déjà les rêves bourgeonnent!

La vie n'est faite que d'au revoir.
Il est aussi inutile de regretter le passé que de prévoir l'avenir...
en gâchant le présent.....

Pierfetz

LUCIOLE
( Triolet )

Une luciole a quitté la nuit.

Elle s'en est allée doucement.

Personne, à présent, ne la suit.

Une luciole a quitté la nuit.

Lampyre aussi s'en est dépris.

L'ombre envahit tout, doucement.

Une luciole a quitté la nuit.

Lampyre disparaît doucement!

Pierfetz - ©

Lampyre est un insecte dont la femelle, sans ailes et lumineuse,
est connue sous le nom de " ver luisant".
Le triolet est composé de huit vers de deux rimes
avec trois vers identiques ( 1-4-7 )

Hygrometrie amoureuse - Menu POESIE - MENU GENERAL
<