Naufrage - J.Léonard ©

 

CATACLYSME
( Après le Tsunami du siècle en Asie )

 

 Avant, après tempête, comme un bouchon sur l'eau,
Mon rêve se répète et vogue mon bateau.
Après une existence , encombrée d'idéaux,
J'arrive à terre chez vous et n'y voit rien de beau.

 

Le coeur embarrassé d'un clair-obscur étrange,
Je ne retrouve rien des vivants que j'aimais.
La tempête est passée, la plage est une fange,
Le soleil est absent, reviendra t-il jamais?

 

Pourquoi tout ce desert imprimé par la mer
Et le Présent est là, flamboyant paysage...
Ainsi la Vie s'écoule, bateau ivre du vent,
Mais ressurgit toujours du ventre de la mère.

 

Malgré le Tsunami, la brume et les nuages,
Hypérion est bien là, invaincu, à la barre.
Les flèches de l'Amour sont à nouveau sur plages.
La lumière apparaît, je reprends ma guitare!

Pierfetz - © 26/12/2004

 

***

TSUNAMI d'Asie 26/12/ 2004 ( Acrostiche double inversé: Une larme... )

 

Une lame de fond vient d’emporter ton âme

Noyant dans son rouleau nos espoirs et ma faim :

Elle nous a surpris, très tôt, sans prévenir,

La boue emportant tout, tel un visqueux magma

Aux ventouses de mort, aux odeurs de fiel

Rien n’avait fait prévoir un pareil cataclysme

Même pas l’Au-Delà prié dans un refrain,

Et je bois sans retour sur tout ce que j’ai vu

Envoi d'un ami : Robert Bonnefoy

***

RETOUR à "APOCALYPSE"

SUITE - MENU POESIES