Bouquet séché - Vasiliy Kovalenko. ©

 

NOSTALGIE - CARPE DIEM
Quand le passé s'affronte au présent

 

I- BOUQUET SEC

 

Dans le jardin de notre vie
On trouve des lieux de silence;
Broussailles sur nos utopies,
Devenues friches de l'absence.

 

Passant ne t'y arrête pas...
Les vieux sarments seront tranchés,
Ne reviens jamais sur tes pas,
Tu trouverais des fleurs sèchées.

 

Rangeons bien tous nos souvenirs,
Nos rêves, nos fantasmes, nos chimères,
Rêves d'enfant, projets d'avenir
Et tout un passé éphémère.

 

Le printemps efface l'hiver,
Le passé nous barre l'avenir.
Notre présent n'est plus hier,
Refermons l'herbier des souvenirs.

 

A la lumière des aurores,
Le temps passé des crépuscules
Importe peu, on vit encore
Le temps présent en majuscules.

 

La vie est là chaque matin
Après les oublis de la nuit.
Chaque jour combat l'incertain
Au-delà du temps qui s'enfuit.

 

Flore et faune, tous les vivants
Font face à tout ce qu'ils rencontrent,
Malgré les brouillards et les vents
Leur vie est course contre la montre.

 

 

Ne cherche pas pourquoi, comment,
La raison et le sens des choses,
Suis la nature, vas de l'avant
Et tu vivras comme les roses.

 

Carpe Diem !

Pierfetz ©

 Ne pas empoisonner l'avenir en regardant la route du présent
au rétroviseur du passé.

Je ne veux plus perdre mon temps à ratrapper le temps perdu !!!
Pierfetz ©
 

Le bonheur est comme un papillon :

il vole sans jamais regarder en arrière.

Robert Lalond.

*

Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper
que de la meilleure façon d'aller de l'avant!
Paolo Coelho

***

«Vivez aujourd’hui. Pas hier. Pas demain. Seulement aujourd’hui.»
– Jerry Spinelli

***

Pour voir clair dans ton âme, il est important de renoncer à ton histoire personnelle.

Tu ne dois pas te raccrocher au passé.

Vis l'instant présent et accepte la réalité telle qu'elle est.

C'est cela ton nouveau printemps.

Pierfetz ©

***

Une fois de plus, en ces temps de révolte,
JE CROIS AU POUVOIR DE L'AMOUR.
Je me méfie de l'Amour du Pouvoir.
L'amour possessif engendre les guerres.

Le poème ci-dessous m'a été inspiré par la célèbre chanson de Jean-baptiste Clémént (Commune de Paris 1871)

LE TEMPS DES CERISES

Le temps des cerises...
Le temps du bonheur.
Le temps des bêtises...
Le temps des malheurs.

Cerisiers blancs
Et pommiers roses...
Amours tout blancs,
Pas toujours roses.

Cerises "pendentifs" aux oreilles.
Partage des pommes d'amour,
Mais Cupidon est là qui veille
Et le brouillard cache les beaux jours !

Qu'il est merveilleux le temps des cerises
Et malgré les plaies que je garde au coeur,
Si parfois encore, souvenirs le brisent,
Ma mémoire en garde le goût du bonheur !

Pierfetz©

***

VIDEO " NOSTALGIE - CARPE DIEM"

(Clic sur titre)

***

Une petite poésie pour éviter la nostalgie et la peine sans cesse renouvelées:

Si tu savais, dit-elle

Je sais
dit le raccommodeur de faïences

Je sais
dit le laveur de chiens
Et ce que je ne sais pas
je le devine
et ce que je ne devine pas
je l'invente
Et ce que j'invente
je l'oublie


Alors fais comme moi
ma jolie
regarde couler la Seine
et raconte pas ta vie
Ou bien alors
parle seulement des choses heureuses,
des choses merveilleuses
rêvées et arrivées
Enfin je veux dire
des choses qui valent la peine
mais pour la peine
pas la peine d'en parler.

Jacques Prévert

 

SUITE - MENU POESIES PIERROT - RETOUR EDITIONS PAPIER