SUR LE VIF...(II)
(Pensées annexes ou reçues)

Nous avons besoin de tendresse,
Un produit souvent en rupture.
Les bisous-doux et les caresses
Sont nos plus belles aventures.

Pierfetz - Calinet
+
J'ai ressenti plusieurs fois dans ma vie une douleur si particulière
en voyant s'éloigner une femme dont la beauté,
la personnalité singulière m'avaient fait un instant chavirer.

Gérard Bessière
+
Pygmalion, épris d'un idéal féminin,
j'ai donné la vie à une Aphrodite.
Au songe d'une nuit d'été, l'ombre de mon amour se faufile
entre les branches effeuillées par la brise.
Les éclairs de chaleur animent la sculpture samaritaine du parc
que la lune peint dans l'eau du bassin.
Aphrodite tourne la tête et s'évapore dans une brume qui cache,
par intermittence, la lune et les étoiles.
Au matin, le silence de l'heure bleue
précède les premières notes d'une nouvelle aurore.
Je rêve encore en attendant le prochain crépuscule."
*
Dans ma tête et sur mon piano,
je joue encore l'air célèbre du Don Juan de Mozart:
" Là ci darem la mano - reich mir die hand, mein leben ...
Prends-moi dans tes bras, mon amour."
Litz et Chopin ont ainsi composé des variations sur ce thème,
pour se consoler d'avoir aimé des femmes inaccessibles
qu'ils ne pouvaient garder toujours dans une tendresse sans écueils...
Les Coraux de la Vie !
(Textes extraits d'une nouvelle de Pierfetz " Passiflora"©)
+
«L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent :
il éteint le petit et il allume le grand. »
Bussy-Rabutin
+
«L'absence diminue les médiocres passions et augmente les grandes
comme le vent éteint les bougies et allume le feu.»
François de La Rochefoucaud
+
Tout homme aime deux femmes:
l'une est création de son imagination,
L'autre n'est pas encore née.

Khalil Gibran
+
"Je n'ai pas l'espoir de sortir par moi-même de la solitude. La pierre n'a
pas d'espoir d'être autre chose que pierre, mais en collaborant, elle
s'assemble et devient Temple."


Saint-Exupéry
*
Mon être de pierre ne s'accomplit qu'avec la prise de terre de l'humanité des autres
par un branchement de mes pôles positifs et négatifs sur le générateur divin!

Pierfetz

 

 

NOSTALGIE - MENU POESIES