<

 


 
Livre-Violon-Musique de Joaquin Morales Palomino

 

IMPROMPTU AMOUREUX

 

 

Fin de semaine, comme d'habitude,
Il était venu ce soir-là.
Bon professeur, dur à l'étude,
Diapason réglé comme un "La".

 

Claire était follement amoureuse
De son maître, premier violon.
Elle écrivit sa vie heureuse:
"Journal intime de Cendrillon".

 

En prenant le bras de la belle,
Pour donner bonne position,
Il vit les pages de la "Nouvelle",
Abandonna la partition.

 

La lecture les a rendu ivres,
L'amour est sulfureux poison,
Mais sans passion on ne peut vivre,
Le coeur en cache la raison.

 

Au matin , Claire s'est endormie.
Après une danse de chaconne,
Ombre d'amour évanouie,
Méphistophélès en personne !

 

Plus tard, à la fin de sa vie,
Après les joies, malgré les larmes,
Claire vibre encore de cette envie
Qui la fit tomber sous le charme !

 

Pierfetz 2004

Fond d'écran: Ti-Coeur * Fond musical: Menuet de Bocherini

SUITE - POESIES DE PIERROT