PENSEES DE PIERROT EN MARS

*** GUERRE EN IRAK***

 

Les paisibles sont comme des quilles,
Qu'on renverse à coups de boulets,
Rarement le soleil brille,
Les alliances passent au triboulet.

Une petite poussière de paix,
Dans tout ce brou haha de guerre
Un grain de sable, petit, oui mais
Il pèse dans le sablier.

Grains de sable dans les engrenages
Des rapports et des grands profits
Nous montrent chaque jour davantage:
La guerre n'est qu'un mal acquis !

P.F.

Que l'hiver est long , mon Amour !
La neige est encore revenue.
Mes perce-neige et mes narcisses,
Je les avais perdus de vue...
Pierrot attend que sable glisse!

 

Glisse la Paix en avalanche,
La randonnée est dangereuse.
La colombe se gèle sur la branche
Insouciante la belle est heureuse.

 

Le silence me parle de toi,
Depuis que je t'ai entrevue,
L'oiseau s'est caché sous le toit,
Et le printemps est "guère" en vue !

 

P.F.

Chut Arlequin, ma poupée dort.

Elle a grand besoin de repos.

Elle vient d'attrapper froid dehors.

Garde pour un autre demain,

La surprise de tes propos.

Le printemps fera son chemin,

Pour l'instant le silence est d'or !

 

P.F.

 

Il est parfois dangereux
de jouer dans la maison.
Les dragons crachent leurs feux
Les cancrelas leur poison.

Ne vous effrayez donc pas
Des ruines de ce forum.
Ensuite tout s'arrangera
Après ce Capharnaum !

Pierrot n'en croit pas un mot.
Dos tourné et face au mur.
Le printemps est là bientôt,
Mais bien loin dans la nature.

P.F.

 

Printemps est arrivé
Nouveaux rêves, nouveaux nés !
Beau vert arrive enfin,
Et nous n'avons plus faim.
Les derniers bourgeons sortent,
Finies les amours mortes !

De merveilleux petits lutins...
Sont arrivés dans la prairie

Le printemps est là ce matin

Déja les oiseaux se marient!

Ainsi chante nature.
Pierrot voit que les hommes,
Brandissant leurs armures,
Vivent très mal en somme !

P.F.

  

FEVRIER

MENU PENSEES

AVRIL